Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

COMMENTAIRES

Rechercher

ALBUMS PHOTOS

PLAN de la COMMUNE

plan commune saint laurent de la prée

 

11 mars 2018 7 11 /03 /mars /2018 16:04
 Michel et Michelle Dupas. photo david briand

Michel et Michelle Dupas. photo david briand

Une page de la présence de « Sud Ouest » dans la commune se tourne avec la cessation d’activité de Michel Dupas. Âgé de 87 ans, il était en poste depuis 1976. Mais son histoire avec notre titre remonte à soixante-douze ans en arrière. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, en 1946, apprenti photographe, il livre simultanément des clichés à son beau-père Louis Etourneau, correspondant à Fouras du journal « La Nouvelle République », ainsi qu’épisodiquement à Auguste Chaudry, un ancien instituteur qui travaillait pour « Sud Ouest » et qui ne disposait pas d’appareil photo.
Habitant ensuite à Saint-Jean-d’Angély, il a repris en 1955 le studio de photographie Dual, tout en jouant du piano (commencé à l’âge de 8 ans) avec l’orchestre de René Benotti. Avant de partir vivre durant seize ans de 1958 à 1974 en Suisse avec sa compagne Michelle. Revenu à Saint-Laurent de La Prée, le couple fait bâtir une maison dans laquelle tous deux vivent toujours.
Par la suite, Michel a travaillé dans un magasin de hi-fi et photo dans une galerie commerciale de Puilboreau avant d’ouvrir en 1980 (jusqu’en 1985) une boutique de vente d’instruments de musique avenue La Fayette à Rochefort. Parallèlement, il a œuvré tous les soirs, de 1980 à 1986, au piano au bar glacier Le Crystal à La Rochelle. Michel continuera la musique jusqu’à sa retraite en 1993.
Toujours à ses côtés, son épouse Michelle est aussi liée à l’histoire de « Sud Ouest ».
Pendant vingt ans, de 1975 à 1995, elle fut claviste à notre agence départementale à La Rochelle. Élue de la commune durant deux mandats en charge des affaires sociales, Michelle s’est aussi intéressée à l’histoire des différents groupes scolaires de la commune. Et travaille toujours à récupérer des photos de classe et identifier tous les élèves de 1895 à 1995. À bientôt 87 ans, elle cherche toujours des petites mains pour l’assister (1).
C’est à présent Jean-Luc Richard, qui assure déjà la couverture de Fouras et de l’île d’Aix, qui reprend le suivi de l’actualité de la commune de Michel Dupas (jl.richard17@laposte.net).
(1) Contact de Michel et Michelle Dupas : midupas@wanadoo.fr

 

Article Sud-Ouest : « Sud Ouest » : Michel Dupas tire sa révérence
Partager cet article
22 février 2018 4 22 /02 /février /2018 21:00
 Une petite passerelle vous conduit jusqu’à l’entrée M. D.

Une petite passerelle vous conduit jusqu’à l’entrée M. D.

Il aura fallu près d’un an de travail à son concepteur pour venir à bout de ce projet. Petit tour du propriétaire
Il ne gèle pas, les Inuits sont absents mais, à part cela, c’est un vrai igloo. Cette habitation insolite a été construite par Pascal Rougeot, seul. Monté sur huit étançons, cet igloo est isolé du sol, ce qui le protège de l’humidité. L’intérieur est isolé avec de la laine de chanvre et bénéficie des dernières technologies de chauffage et de ventilation. Il aura fallu près d’un an de travail à son concepteur pour venir à bout de ce projet et accueillir, depuis décembre 2017, ses premiers clients dans cette chambre d’hôte située au lieu-dit la Haute Roche. L’accès se fait par la ferme Begaud.
Ce chalet original peut accueillir jusqu’à cinq personnes. Au rez-de-chaussée se trouve un lit de 160 cm et la mezzanine est pourvue d’un lit de 90 cm et de deux lits de 80 cm. Il y a tout le confort moderne avec une salle d’eau avec pont bateau, toilettes sèches indépendantes, kitchenette équipée, etc.
En option, Pascal Rougeot propose des paniers repas avec les produits de la ferme. L’igloo offre même la possibilité de voir passer les bateaux sur la Charente. Si vous aimez la pêche au carrelet, la location sera gratuite jusqu’au 31 mars.

Coordonnées. Adresse postale : Pascal Rougeot, l’Igloo insolite à la ferme, 1150 route des Deux-Roches, 17450 Saint-Laurent-de-la-Prée ; e-mail : contact@igloos-insolites.com ; tél. 06 20 81 31 03.

 

Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Partager cet article
11 février 2018 7 11 /02 /février /2018 11:43
 Absente lors du repas des aînés, Claudine Martineau a posé avec son diplôme quelques jours après. Photo famille martineau

Absente lors du repas des aînés, Claudine Martineau a posé avec son diplôme quelques jours après. Photo famille martineau

Absente lors du repas des aînés, Claudine Martineau a posé avec son diplôme quelques jours après. Photo famille Martineau
Lors du repas des aînés chaque premier dimanche de février, le maire Raymond Minier a instauré une tradition depuis 2003 : récompenser un(e) habitant(e) la commune connu(e) pour son dévouement, sa solidarité envers ses semblables ou dans une association – par un diplôme de citoyen(ne) d’honneur avec ouverture d’un Livre d’or.
Claudine Martineau est devenue la 15e de cette honorable lignée. Malheureusement, dimanche dernier, elle n’a pas pu être présente au repas et à la remise de son diplôme, à cause d’une grippe.
Olivier Coche-Dequéant, adjoint en charge de la communication, a tout de même projeté une vidéo sur la vie de Claudine Phelippon / Martineau de sa naissance, en 1943, en passant par son mariage et la naissance de leur fille Sandra, à Saint-Laurent-de-la-Prée.
D’un naturel sociable et aimant la danse, Claudine entre dans la troupe de danses folkloriques du Club du Bon-Accueil, présidé par Mme Beneteau. Et elle ne le quittera plus ! Un ancien « complice », Léon Smock, a parlé de sa présidente Claudine Martineau : « C’est une femme formidable, qui va toujours vers les autres et dont la discrétion couvre toutes les actions. »
Le Club du Bon-Accueil a toujours sa troupe de danses folkloriques et prépare son Interclubs d’avril avec des troupes amies à Saint-Laurent. Des jeux de cartes sont organisés tous les jeudis après-midi tandis que chaque premier jeudi du mois, un repas dansant rameute plus de 100 personnes. « Elle est toujours attentive au plaisir, au bonheur de chacun », a conclu Léon.

La famille de Claudine réunie pour la cérémonie de remise du diplôme de citoyenne d'honneur

La famille de Claudine réunie pour la cérémonie de remise du diplôme de citoyenne d'honneur

Article Sud Ouest : Claudine, citoyenne d’honneur
Partager cet article
11 février 2018 7 11 /02 /février /2018 11:38
 Les aînés ont pu profiter de la piste de danse durant le repas. Photo Olivier Coche-Dequeant

Les aînés ont pu profiter de la piste de danse durant le repas. Photo Olivier Coche-Dequeant

À Saint-Laurent-de-la-Prée, il est coutumier de convier tous les anciens de la commune à un repas dansant le premier dimanche de février.
Et dimanche dernier n’a pas failli à la tradition, d’autant que depuis quelques années la famille de Patrick Robain (conseiller municipal) ouvre gracieusement sa belle salle du Domaine du Bois, pour ces festivités
Projets
Le maire a montré les travaux entrepris dans la commune en 2017 : rénovation des trottoirs en centre bourg (en faisant appel au civisme des Saint-Laurentais pour leur entretien), aménagement de places de parking devant la boulangerie, la cour de la mairie mise aux normes pour l’accès aux handicapés, l’installation de caméras de vidéo surveillance pour lutter contre le vandalisme, la création d’une nouvelle bibliothèque dans un local municipal route de la Grande-Levée.. Enfin, les travaux d’aménagement dans l’ancienne école du bourg qui est devenu un pôle médical avec ses deux orthophonistes, déjà installées, une ostéopathe présente depuis octobre dernier et enfin un médecin généraliste qui va débuter prochainement ses consultations… En 2018, la rénovation des trottoirs va se poursuivre dans la grande rue. Il y aura aussi l’arrivée de la fibre optique et un énorme chantier : la rénovation de la Route Impériale ! (Travaux de l’importance qu’a connus la route de l’Intendance à Saint-Pierre).

 

Article Sud Ouest : Les aînés à l'honneur
Partager cet article
24 janvier 2018 3 24 /01 /janvier /2018 16:57
Article Sud Ouest : "Le Bal des voyous" aura lieu ce samedi
Partager cet article
20 décembre 2017 3 20 /12 /décembre /2017 12:54
Article Sud Ouest : "Téléthon : ils ont marché malgré la tempête"
Partager cet article
6 décembre 2017 3 06 /12 /décembre /2017 15:18
 La féérie du marché de Noël est toujours la même. Photo archives Michel Dupas

La féérie du marché de Noël est toujours la même. Photo archives Michel Dupas

Organisé par l’association Etoile de Noël, ce marché de Noël, c’est tout à la fois : une exposition de créateurs (bijoux, textiles, céramiques, peintures, objets en bois flotté, lampes (très originales) … pour les grands ; des produits régionaux (foie gras, miel, huîtres, vins du pays charentais, sirops, confitures, galettes charentaises…) pour les gourmands de tout âge. Le Père Noël est même annoncé. Les enfants pourront lui chuchoter à l’oreille ce qu’ils désirent dans leurs souliers et se faire photographier avec lui. Sous leurs yeux, un stand de jouets en bois. Il y aura aussi des ateliers enfants, maquillages, etc. Les poneys attendront à l’extérieur leurs petits cavaliers. À l’intérieur, vin chaud et petite restauration.

Marché de Noël à Saint-Laurent-de- la- Prée, ces samedi 9 et dimanche 10 décembre, dans les salles polyvalentes : le samedi, de 10 à 20 heures et le dimanche, de 10 heures à 19 heures.

Article Sud Ouest : La salle polyvalente aura un air de fêtes ce week-end
Partager cet article
2 décembre 2017 6 02 /12 /décembre /2017 20:40
Article Sud Ouest : Lau'Rando marche avec le Téléthon
Partager cet article
30 novembre 2017 4 30 /11 /novembre /2017 19:47
 La compagnie Épithe’âtre sera sur scène demain. Photo andy corbras

La compagnie Épithe’âtre sera sur scène demain. Photo andy corbras

Boris Vian, dans sa « Complainte du progrès », égrenait l’art de séduire une femme dans les années 1950 : « Viens m’embrasser / Et je te donnerai / Un Frigidaire, un joli scooter … » La troupe de l’Épithe’âtre a fait sienne cette promesse de la libération de la femme par l’essor de l’electroménager dans les années 1950.

La compagnie présentera demain, à 21 heures, dans la salle polyvalente de Saint-Laurent-de-la-Prée, la pièce de théâtre « Un Frigidaire, un joli scooter ». La gent féminine de la troupe saura se pasticher elle-même. Le long chemin vers l’émancipation n’est pas encore terminé.

Tarifs : 8 et 5 euros pour les 10à 18 ans. Réservations au 06 38 83 15 50.

article Sud Ouest : "Un Frigidaire et un joli scooter au programme"
Partager cet article
17 novembre 2017 5 17 /11 /novembre /2017 21:39
Article Sud Ouest : Un grand bal costumé organisé pour tous les enfants
Partager cet article

MAIRIE

131 rue de la Croix des Joncs

Tél: 05 46 84 00 35

CONTACT REDACTION

">

Horaires des marées