Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

COMMENTAIRES

Rechercher

ALBUMS PHOTOS

PLAN de la COMMUNE

plan commune saint laurent de la prée

 

14 juin 2019 5 14 /06 /juin /2019 10:00
Article Sud Ouest : "La confirmation d'un crime atroce"

Partager cet article
12 juin 2019 3 12 /06 /juin /2019 14:33
Article Sud Ouest : Une course aux énigmes s'organise

Partager cet article
12 juin 2019 3 12 /06 /juin /2019 14:27
Les gendarmes sur les lieux de la découverte ce mardi.

Les gendarmes sur les lieux de la découverte ce mardi.

Le corps découvert par des promeneurs dimanche soir à Saint-Laurent-de-la-Prée est celui de Françoise Vrillaud, l’octogénaire qui avait disparu voilà trois semaines.

Un corps sans tête ni mains en état de décomposition avancée a été découvert dimanche soir dans une zone naturelle de la commune de Saint-Laurent-de-la-Prée, au nord-ouest de Rochefort, en Charente-Maritime. 

Le procureur par intérim de la République de La Rochelle, Julien Wattebled, a indiqué ce mardi après-midi dans un communiqué de presse qu’il s’agissait du corps de Françoise Vrillaud, l’octogénaire qui avait disparu voilà trois semaines de la maison de retraite de Senoriales. Son domicile est distant d’environ trois kilomètres du lieu de découverte de la dépouille.

Le procureur adjoint a également indiqué que l’autopsie en cours "visait à déterminer les causes exactes du décès". Mais on s’achemine vers une enquête criminelle, désormais ouverte du chef de "meurtre sur personne vulnérable". La brigade de recherche de Rochefort et la section de recherche de Poitiers ont été co-saisies.

Partager cet article
5 juin 2019 3 05 /06 /juin /2019 16:50
La disparue avait ses habitudes de promenade dans la zone de recherche sélectionnée par les gendarmes.

La disparue avait ses habitudes de promenade dans la zone de recherche sélectionnée par les gendarmes.

Une femme de 85 ans est portée disparue depuis le 21 mai à Saint-Laurent-de-la-Prée. Lundi, 45 gendarmes étaient déployés pour de nouvelles recherches.

Lundi, à 9 heures, un déploiement de gendarmerie était organisé dans un large périmètre de la commune de Saint-Laurent-de-la Prée, en Charente-Maritime. Au total, 39 élèves de l’école de gendarmerie de Rochefort avec trois de leurs encadrants ont quadrillé le secteur sous la responsabilité de trois officiers des gendarmeries de Rochefort et de Fouras. Objectif : retrouver une habitante de 85 ans, disparue mystérieusement le 21 mai dernier.

Les recherches ont débuté dans la rue de l’Aubonière. Cet endroit, entre zones boisées et champ de blé, n’avait pas été choisi au hasard : lors de précédentes recherches avec un chien malinois et un Saint-Hubert, les équipes cynophiles y avaient effectué deux marquages.

    "Nous savons également que c’est un itinéraire qui était dans ses habitudes de promenade"

    Le capitaine Pacaud, coordinateur de l’opération

Pas de mouvements d’argent suspects

Dans l’après-midi, les gendarmes ont continué le quadrillage mais cette fois dans le centre du village, aux alentours de la résidence pour personnes âgées que l’octogénaire habite. Sa voiture est restée sur le parking.

L’enquête ouverte par le parquet de La Rochelle pour disparition inquiétante est au point mort. Et ce, malgré deux survols en hélicoptère de la commune, des recherches terrestres assistées par drone et l’appui de la brigade nautique de La Rochelle qui, mercredi dernier, a inspecté les berges de la Charente.

C’est la famille de la disparue qui a alerté les forces de l’ordre après avoir trouvé porte close lors d’une visite annoncée. D’après nos sources, le pôle technique et scientifique de la gendarmerie a passé le domicile de l’octogénaire au peigne fin. Celui-ci ne présentait pas de signes d’effraction et aucune trace de sang n’y a été révélée. Quant au compte bancaire de la disparue, il ne présente pas de mouvements d’argent suspects.

Selon nos informations, un appel à témoins devrait être prochainement ordonné par le parquet de La Rochelle.

Article Sud Ouest publié le par Nathalie Daury-Pain.

Partager cet article
28 mai 2019 2 28 /05 /mai /2019 22:52

Depuis vendredi, les gendarmes multiplient les recherches au sol et dans les airs pour retrouver la dame âgée de 85 ans qui n’a plus donné de signe de vie depuis le 21 mai.

Ce mardi, cela fait une semaine que les proches d’une dame âgée de 85 ans sont sans nouvelles. Elle était domiciliée dans une résidence pour seniors sur la commune de Saint-Laurent-de-la-Prée, au nord de Rochefort, à l’entrée de la presqu’île de Fouras. Son dernier signe de vie remonte à mardi dernier. Résidant en dehors du département, sa famille avait prévu de lui rendre visite jeudi et avait trouvé porte close. L’octogénaire n’a pas utilisé sa voiture, restée stationnée sur place.

Alertés vendredi, les militaires de la compagnie de gendarmerie de Rochefort ont entamé les recherches le même jour, effectuant un pistage avec un chien malinois. L’itinéraire emprunté par le chien a été de nouveau parcouru par les enquêteurs le lendemain, samedi, avec le renfort aérien d’un hélicoptère de la gendarmerie qui a survolé la commune.

Chien, drone, hélicoptère

Dimanche, c’est un chien saint-Hubert, qui peut intervenir sur des délais plus longs, qui a été mobilisé. Lundi, ce sont des moyens physiques (une vingtaine de militaires) qui ont arpenté les bois proches du bourg, assistés par un drone. Sans davantage de résultats.

Ce mardi, un hélicoptère de la gendarmerie survole de nouveau la presqu’île, mais avec un rayon d’action élargi. Parallèlement aux recherches de terrain, d’autres enquêteurs tentent de faire la lumière sur les circonstances entourant cette disparition inquiétante. 

 L'octogénaire n'a plus donné de signe de vie depuis le mardi 21 mai.

L'octogénaire n'a plus donné de signe de vie depuis le mardi 21 mai.

Partager cet article
18 mars 2019 1 18 /03 /mars /2019 14:44
Article Jean-Luc RICHARD

Article Jean-Luc RICHARD

Partager cet article
9 mars 2019 6 09 /03 /mars /2019 11:29
Article Sud Ouest : "Deux bonnes nouvelles concernant le budget"

Partager cet article
14 février 2019 4 14 /02 /février /2019 15:37
Article Sud Ouest : Le club range ses clubs

Partager cet article
14 novembre 2018 3 14 /11 /novembre /2018 10:59

Cinq coffrets vont être disposés sur l’ensemble de la commune pour permettre le déploiement de la fibre optique à Saint-Laurent-de-la-Prée. Lundi soir, Éric Leblanc, directeur des relations avec les collectivités locales pour Orange en Charente-Maritime, est venu en compagnie des élus inaugurer l’une de ces armoires, donnant ainsi le signal de départ pour les demandes de raccordements des futurs candidats au haut débit.
Attendue depuis des années
« Cela manquait vraiment sur le secteur sud de la commune », a lancé le maire, Raymond Minier, ravi de pouvoir faire jouer sa commune parmi les grandes. Depuis des années, sous l’impulsion de son adjoint Olivier Coche-Dequéant, il milite pour cette installation car « certains habitants sont partis faute de bonnes liaisons Internet », déplore-t-il.
Ainsi, 85 clients sont d’ores et déjà éligibles, 400 le seront avant la fin de l’année. Ce sont 1 300 foyers et entreprises qui sont concernés.
Un investissement soutenu par la Communauté d’agglomération mais intégralement pris en charge par l’opérateur. Les autres fournisseurs d’accès pourront également connecter leurs clients.
Une nouveauté d’autant plus appréciée que 250 constructions individuelles sont annoncées dont les occupants sont autant de clients potentiels.

Jean-Luc Richard.

 

Une des armoires a été inaugurée lundi. Photo J.-L. R.

Une des armoires a été inaugurée lundi. Photo J.-L. R.

Partager cet article
12 septembre 2018 3 12 /09 /septembre /2018 17:58
La pose de compteurs Linky a suscité des mécontentements.Photo archives « SO ERDF

La pose de compteurs Linky a suscité des mécontentements.Photo archives « SO ERDF

« Ni à l’école, ni à la maison, non au Linky » : l’affichette portée par une opposante au compteur nouvelle génération en disait long sur la détermination du collectif anti-Linky de la presqu’île, reçu jeudi soir par les élus de Saint-Laurent.
Le Conseil municipal, réuni juste après, a voté à une large majorité une motion qui sera transmise dans les plus brefs délais à la préfecture. Celle-ci évoque le nécessaire libre-arbitre des citoyens qui doivent avoir le droit de refuser la pose du compteur, voire le droit de demander sa dépose.
Si trois votes contre ont été exprimés, les membres de l’équipe municipale ont, à travers ce choix, exprimé leurs inquiétudes quant à ce nouveau type de matériel.
Avancée de la fibre optique
Ce conseil de rentrée n’a, par ailleurs, pas donné lieu à beaucoup de questions. À retenir tout de même que la pose de la fibre optique avance à un rythme soutenu, laissant espérer une couverture quasi complète du territoire à la fin de l’année. Les travaux de la route impériale progressent également conformément au calendrier établi.
Jean-Luc Richard.

 

Partager cet article

MAIRIE

131 rue de la Croix des Joncs

Tél: 05 46 84 00 35

CONTACT REDACTION

">

Horaires des marées