Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

COMMENTAIRES

Rechercher

ALBUMS PHOTOS

PLAN de la COMMUNE

plan commune saint laurent de la prée

 

1 mars 2018 4 01 /03 /mars /2018 18:08

PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION
DU CONSEIL MUNICIPAL
SÉANCE DU 21 FÉVRIER 2018

L’an deux mil dix-huit, le vingt-et-un du mois de février, à dix-huit heures, se réunissait en séance extraordinaire le Conseil Municipal de la commune de SAINT-LAURENT-DE-LE-PRÉE dûment convoqué le seize du mois de février, sous la présidence de Monsieur le Maire de SAINT-LAURENT-DE-LA-PRÉE.

étaient présents, Mesdames et Messieurs les Conseillers Municipaux

Raymond MINIER    Gilbert MASSÉ    Olivier COCHE-DEQUÉANT    Béatrice BETAUX
Jocelyne BOULNOIS    Jean-Paul GERBER    Pierrette LEROY    Franck MARCHAL
Stéphane MARCHAND    Patrick ROBAIN    Guylaine ROBELET    Aline KERGADALLAN
Graziella PROSÉ            

étaient absents en donnant pouvoir, Mesdames et Messieurs les Conseillers Municipaux

Valérie THÉBAULT    pouvoir à    Gilbert MASSÉ
Marlène CHASSIN    pouvoir à    Raymond MINIER
Daniel LOSTETTER    pouvoir à    Aline KERGADALLAN

était absent excusé sans donner pouvoir, Monsieur le Conseiller Municipal

Eric DANGEL

étaient absents non excusés sans donner pouvoir, Mesdames et Messieurs les Conseillers Municipaux

Alexandre RAYER    Fabienne BONNIN

donnait compte-rendu des délibérations, Monsieur le Conseiller Municipal

Olivier COCHE-DEQUÉANT

LA SÉANCE DÉMARRE À 18H00.

DÉLIBÉRATION 6-2018 : DEMANDE DE DOTATION D’ÉQUIPEMENT DES TERRITOIRES RURAUX POUR LES TRAVAUX DE LA ROUTE IMPÉRIALE DE L’ANNÉE 2018.

ANNULE ET REMPLACE LA DÉLIBÉRATION DU CONSEIL MUNICIPAL 52-2017

MONSIEUR LE MAIRE,

Vu    le Code Général des Collectivités Territoriales, et notamment ses articles L.2334-32, suivants et R.2334-19 ;
Considérant    la circulaire préfectorale SZ509-2017 portant information vis-à-vis des demandes d’attribution de la Dotation d’Équipement des Territoires Ruraux ;
Considérant    qu’afin de financer une partie les travaux de la ROUTE IMPÉRIALE de l’année 2018, la commune souhaiterait réaliser une demande de Dotation d’Équipement des Territoires Ruraux ;
Considérant    qu’afin de réaliser cette demande, il convient d’approuver par délibération de l’assemblée délibérante, un plan de financement des dits travaux,

EXPOSE AU CONSEIL MUNICIPAL QUE LE PROJET DE TRAVAUX DE LA ROUTE IMPÉRIALE DE L’ANNÉE 2018, DONT LE DEVIS EST EXPOSÉ EN ANNEXE A, DONT LE MONTANT PRÉVISIONNEL S’ÉLÈVE À 343 676,24 EUROS HORS TAXES COMPRENANT L’AMÉNAGEMENT DES ENTRÉES ET CENTRES DE BOURG POUR 335 621,33 EUROS HORS TAXES ET LE COÛT DE LA MAÎTRISE D’ŒUVRE POUR 8 054,91 EUROS, EST SUSCEPTIBLE DE BÉNÉFICIER D’UNE SUBVENTION AU TITRE DE LA DOTATION D’ÉQUIPEMENT DES TERRITOIRES RURAUX DE L’ÉTAT,
PRÉCISE QUE LE DIT PROJET A DÉJÀ REÇU UNE SUBVENTION DU DÉPARTEMENT DE LA CHARENTE-MARITIME AU TITRE DES AMENDES DE POLICE POUR UN MONTANT DE 20 000 EUROS AU TITRE DE L’ANNÉE 2017,
PROPOSE AU CONSEIL MUNICIPAL :
    D’ARRÊTER LE PROJET DES TRAVAUX DE LA ROUTE IMPÉRIALE DE L’ANNÉE 2018 AU DEVIS PRÉSENTÉ EN ANNEXE A ;
    D’ADOPTER LE PLAN DE FINANCEMENT PRÉSENTÉ CI-APRÈS ;

PLAN DE FINANCEMENT

Financeurs

Sollicité ou acquis

Base subventionnable

Montant HT

Taux intervention

DETR

Sollicité

343 676,24 €

85 919,06 €

25,00%

FSIPL

 

343 676,24 €

0,00 €

0,00%

Réserve parlementaire

 

343 676,24 €

0,00 €

0,00%

Autre subvention État (à préciser)

 

343 676,24 €

0,00 €

0,00%

Fonds européens

 

343 676,24 €

0,00 €

0,00%

Conseil départemental

Acquise

343 676,24 €

20 000,00 €

5,82%

Conseil régional

 

343 676,24 €

0,00 €

0,00%

Autres (à préciser)

 

343 676,24 €

0,00 €

0,00%

Sous-total

 

 

105 919,06 €

 

Emprunt

Sollicité

343 676,24 €

200 000,00 €

58,19%

Autofinancement

 

343 676,24 €

37 757,18 €

10,99%

Coût HT

 

 

343 676,24 €

 

  

    DE SOLLICITER UNE SUBVENTION AU TITRE DE LA DOTATION D’ÉQUIPEMENT DES TERRITOIRES RURAUX DE L’ÉTAT ;
    D’INSCRIRE LES CRÉDITS NÉCESSAIRES AU BUDGET PRIMITIF DE L’EXERCICE 2018.

LE CONSEIL MUNICIPAL, APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ ET À L’UNANIMITÉ DES MEMBRES PRÉSENTS ET DES SUFFRAGES EXPRIMÉS,

DÉCIDE D’ARRÊTER LE PROJET DES TRAVAUX DE LA ROUTE IMPÉRIALE DE L’ANNÉE 2018 AU DEVIS PRÉSENTÉ EN ANNEXE A ;
ADOPTE LE PLAN DE FINANCEMENT CI-DESSUS EXPOSÉ ;
SOLLICITE UNE SUBVENTION AU TITRE DE LA DOTATION D’ÉQUIPEMENT DES TERRITOIRES RURAUX DE L’ÉTAT ;
DÉCIDE D’INSCRIRE LES CRÉDITS NÉCESSAIRES AU BUDGET PRIMITIF DE L’EXERCICE 2018,
AUTORISE LE MAIRE À SIGNER TOUT DOCUMENT RELATIF À LA DEMANDE DE DOTATION D’ÉQUIPEMENT DES TERRITOIRES RURAUX POUR LES TRAVAUX DE LA ROUTE IMPÉRIALE DE L’ANNÉE 2018.

 

Partager cet article

22 février 2018 4 22 /02 /février /2018 21:00
 Une petite passerelle vous conduit jusqu’à l’entrée M. D.

Une petite passerelle vous conduit jusqu’à l’entrée M. D.

Il aura fallu près d’un an de travail à son concepteur pour venir à bout de ce projet. Petit tour du propriétaire
Il ne gèle pas, les Inuits sont absents mais, à part cela, c’est un vrai igloo. Cette habitation insolite a été construite par Pascal Rougeot, seul. Monté sur huit étançons, cet igloo est isolé du sol, ce qui le protège de l’humidité. L’intérieur est isolé avec de la laine de chanvre et bénéficie des dernières technologies de chauffage et de ventilation. Il aura fallu près d’un an de travail à son concepteur pour venir à bout de ce projet et accueillir, depuis décembre 2017, ses premiers clients dans cette chambre d’hôte située au lieu-dit la Haute Roche. L’accès se fait par la ferme Begaud.
Ce chalet original peut accueillir jusqu’à cinq personnes. Au rez-de-chaussée se trouve un lit de 160 cm et la mezzanine est pourvue d’un lit de 90 cm et de deux lits de 80 cm. Il y a tout le confort moderne avec une salle d’eau avec pont bateau, toilettes sèches indépendantes, kitchenette équipée, etc.
En option, Pascal Rougeot propose des paniers repas avec les produits de la ferme. L’igloo offre même la possibilité de voir passer les bateaux sur la Charente. Si vous aimez la pêche au carrelet, la location sera gratuite jusqu’au 31 mars.

Coordonnées. Adresse postale : Pascal Rougeot, l’Igloo insolite à la ferme, 1150 route des Deux-Roches, 17450 Saint-Laurent-de-la-Prée ; e-mail : contact@igloos-insolites.com ; tél. 06 20 81 31 03.

 

Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri
Article Sud Ouest : Saint-Laurent-de-la-Prée (17) : un igloo insolite dernier cri

Partager cet article

13 février 2018 2 13 /02 /février /2018 18:03

PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION
DU CONSEIL MUNICIPAL
SÉANCE DU 8 FÉVRIER 2018

L’an deux mil dix-huit, le huit du mois de février, à dix-huit heures, se réunissait en séance ordinaire le Conseil Municipal de la commune de SAINT-LAURENT-DE-LE-PRÉE dûment convoqué le trente-et-un du mois de janvier, sous la présidence de Monsieur le Maire de SAINT-LAURENT-DE-LA-PRÉE.

étaient présents, Mesdames et Messieurs les Conseillers Municipaux

Raymond MINIER    Gilbert MASSE    Marlène CHASSIN    Olivier COCHE-DEQUEANT
Béatrice BETAUX    Jocelyne BOULNOIS    Jean-Paul GERBER    Pierrette LEROY
Daniel LOSTETTER    Franck MARCHAL    Stéphane MARCHAND    Patrick ROBAIN
Guylaine ROBELET    Aline KERGADALLAN        
            

était absente en donnant pouvoir, Madame la Conseillère Municipale

Valérie THEBAULT    pouvoir à    Pierrette LEROY

étaient absents excusés sans donner pouvoir, Mesdames et Messieurs les Conseillers Municipaux

Eric DANGEL    Graziella PROSÉ

étaient absents non excusés sans donner pouvoir, Mesdames et Messieurs les Conseillers Municipaux

Alexandre RAYER    Fabienne BONNIN

donnait compte-rendu des délibérations, Monsieur le Conseiller Municipal

Stéphane MARCHAND

LA SÉANCE DÉMARRE À 18H00.

LA SÉANCE DÉMARRE AVEC UNE MINUTE DE SILENCE DU CONSEIL ET DE L’ASSISTANCE EN MÉMOIRE DE MONSIEUR LE MAIRE DE SOUBISE, RÉCEMMENT DÉCÉDÉ.

LE CONSEIL MUNICIPAL, APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ ET À L’UNANIMITÉ DES MEMBRES PRÉSENTS ET DES SUFFRAGES EXPRIMÉS, APPROUVE LE PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 5 DÉCEMBRE 2017.

DÉLIBÉRATION 1-2018 : ACCEPTATION DE RECETTES.

MONSIEUR LE MAIRE DE SAINT-LAURENT-DE-LA-PRÉE,

Vu        le Code Général des Collectivités Territoriales ;
Considérant    la vente récente de divers matériaux ;
Considérant    l’autorisation récente d’occupation du domaine public au titre du droit de place ;
Considérant    les règles en matière de comptabilité publique,

PORTE À LA CONNAISSANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA RÉCÉPTION DE DEUX CHÈQUES BANCAIRES :
    UN, AU TITRE DE LA VENTE DE MATÉRIAUX DE TYPE FÉRAILLE AUPRÈS DE LA SOCIÉTÉ « RACHÈTE FOURNI NÉGOCE » SITUÉ DANS LA ZONE « LES PETITS PRÈS » - 17870 LOIRE-LÈS-MARAIS POUR UN MONTANT DE CENT DOUZE EUROS ET VINGT CENTIMES ;
    UN, AU TITRE DE L’AUTORISATION D’OCCUPATION DU DOMAINE PUBLIC ET DROIT DE PLACE ACCORDÉ À LA SOCIÉTÉ « OUTILLAGE DE SAINT-ÉTIENNE » POUR UN MONTANT DE TRENTE EUROS,

PROPOSE AU CONSEIL MUNICIPAL DE SE PRONONCER SUR L’ACCEPTATION DE CES RECETTES.

LE CONSEIL MUNICIPAL, APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ ET À L’UNANIMITÉ DES MEMBRES PRÉSENTS ET DES SUFFRAGES EXPRIMÉS,

AUTORISE MONSIEUR LE MAIRE À ENCAISSER :
    UN CHÈQUE AU TITRE DE LA VENTE DE MATÉRIAUX DE TYPE FÉRAILLE AUPRÈS DE LA SOCIÉTÉ « RACHÈTE FOURNI NÉGOCE » SITUÉ DANS LA ZONE « LES PETITS PRÈS » - 17870 LOIRE-LÈS-MARAIS POUR UN MONTANT DE CENT DOUZE EUROS ET VINGT CENTIMES ;
    UN CHÈQUE AU TITRE DE L’AUTORISATION D’OCCUPATION DU DOMAINE PUBLIC ET DROIT DE PLACE ACCORDÉ À LA SOCIÉTÉ « OUTILLAGE DE SAINT-ÉTIENNE » POUR UN MONTANT DE TRENTE EUROS,
EXIGE QUE L’ENCAISSEMENT DE CES CHÈQUES SOIT RÉALISER SUR L’EXERCICE COMPTABLE 2018.

Monsieur le Maire présente les deux chèques à Mesdames et Messieurs les Conseillers Municipaux et rappelle la procédure légale d’acceptation de recettes de ce type. La Trésorerie demande au Maire de présenter ces recettes au Conseil Municipal et de laisser le Conseil délibéré quant à l’acceptation de ces recettes ou non.

ARRIVÉ DE FRANCK MARCHAL À 18H05.

DÉLIBÉRATION 2-2018 : RYTHMES SCOLAIRES DE LA RENTRÉE 2018-2019.

MONSIEUR L’ADJOINT AU MAIRE CHARGÉ DE LA COMMUNICATION DE SAINT-LAURENT-DE-LA-PRÉE, OLIVIER COCHE-DEQUÉANT,

Vu    le décret 2017-1108 du 27 juin 2017 relatif aux dérogations à l’organisation de la semaine scolaire des écoles maternelles et élémentaires publiques ;
Vu    l’avis défavorable du Conseil d’École des écoles maternelle et élémentaire de la commune de SAINT-LAURENT-DE-LA-PRÉE en date du 25 janvier 2018 afin de solliciter une dérogation aux rythmes scolaires pour un retour à la semaine de quatre jours ;
Considérant    le décret 2017-1108 permet au directeur académique des services de l’Éducation Nationale, sur proposition conjointe d’une commune ou d’un établissement public de coopération intercommunale et d’un ou plusieurs conseils d’école, d’autoriser des adaptations à l’organisation de la semaine scolaire ayant pour effet de répartir les heures d’enseignement hebdomadaires sur huit demi-journées réparties sur quatre jours ;
Considérant    le Projet Educatif Territorial (P.E.D.T.) des communes de SAINT-LAURENT-DE-LA-PRÉE, FOURAS-LÈS-BAINS, BREUIL-MAGNÉ ET ÎLE D’AIX ;
Considérant    les avis défavorables des Conseils d’École respectifs des écoles des communes de FOURAS-LÈS-BAINS et de BREUIL-MAGNÉ, confortés par les délibérations concordantes des Conseils Municipaux des communes ;
Considérant    que pour l’intérêt des enfants, des fratries et pour une meilleure organisation des parents, il convient d’harmoniser l’organisation du temps scolaire entre les écoles des communes membres du P.E.D.T.

PROPOSE AU CONSEIL MUNICIPAL DE CONFORTER LA DÉLIBÉRATION DU CONSEIL D’ÉCOLE DU 25 JANVIER 2018, DÉFAVORABLE À LA SOLLICITATION D’UNE DÉROGATION AUX RYTHMES SCOLAIRES POUR UN RETOUR À LA SEMAINE DE QUATRE JOURS.

LE CONSEIL MUNICIPAL, APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ, À L’UNANIMITÉ DES MEMBRES PRÉSENTS MAIS À QUATORZE VOIX POUR ET UNE VOIX CONTRE DES SUFFRAGES EXPRIMÉS,

DÉCIDE DE CONFORTER LA DÉLIBÉRATION DU CONSEIL D’ÉCOLE DU 25 JANVIER 2018 ;
REFUSE DE SOLLICITER UNE DÉROGATION AUX RYTHMES SCOLAIRES POUR UN RETOUR À LA SEMAINE DES QUATRE JOURS.

Monsieur l’Adjoint au Maire chargé de la communication, Olivier COCHE-DEQUÉANT, rappelle au Conseil Municipal que l’État subventionne les Temps d’Activité Périscolaire pour les communes ayant délibéré pour un rythme scolaire de quatre jours et demi. L’État a, pour l’année 2017 demandé aux communes de délibérer quant à une demande de dérogation en 2018 afin de modifier les rythmes scolaires pour l’année scolaire 2018-2019. Le Conseil Municipal demande à Monsieur l’Adjoint au Maire chargé de la communication, Olivier COCHE-DEQUÉANT, d’exposer les décisions des communes environnantes à SAINT-LAURENT-DE-LA-PRÉE, Monsieur l’Adjoint au Maire chargé de la communication, Olivier COCHE-DEQUÉANT, précise que les communes de FOURAS-LÈS-BAINS et de BREUIL-MAGNÉ ont décidé de rester à quatre jours et demi et que les communes de TONNAY-CHARENTE et de ROCHEFORT-SUR-MER ont décidé de passer à quatre jours. Monsieur l’Adjoint au Maire chargé de la communication, Olivier COCHE-DEQUÉANT, soumet au Conseil Municipal la problématique majeur de cette question, à savoir que si nous décidons de passer à quatre jours alors que FOURAS-LÈS-BAINS est à quatre jours et demi, il y aurait un problème d’organisation quant à l’accueil des enfants au centre de loisirs car FOURAS-LÈS-BAINS ne pourra pas accueillir les enfants le matin ce qui obligerait SAINT-LAURENT-DE-LA-PRÉE à organiser un service extrascolaire le mercredi matin sans pour autant avoir le droit ni aux subventions, ni aux normes assouplies de l’État quant à l’accueil des enfants. Il serait même possible que cela remettre en question le Projet Éducatif Territorial avec FOURAS-LÈS-BAINS et BREUIL-MAGNÉ.
Monsieur le Maire précise que nous n’en sommes pas encore à ce stade et que le Conseil doit d’abord se prononcer sur l’approbation de la délibération du Conseil d’École du 25 janvier 2018.
Monsieur l’Adjoint au Maire chargé de la communication, Olivier COCHE-DEQUÉANT, expose que le Conseil d’École s’est réuni en séance extraordinaire du 25 janvier 2018 afin de délibérer quant à la demande de dérogation aux rythmes scolaires pour la rentrée scolaire 2018-2019. Il s’est exprimé en défaveur de cette demande de dérogation à huit voix contre six. Au cours de ce Conseil, les instituteurs et les parents d’élèves ont exprimé leur mécontentement quant à l’organisation des Temps d’Activité Périscolaires au cours de la pause méridienne et quant à la compétence du personnel municipal à l’organisation et au déroulement de ces T.A.P.
Madame la Conseillère Municipale, Béatrice BÉTAUX, expose que le coût de ces T.A.P. est de trente mille euros pour le service périscolaire.
Madame la Conseillère Municipale, Guylaine ROBELET, demande à Monsieur le Maire s’il est possible de revenir sur le choix plus tard. Monsieur le Maire répond qu’il s’agira pour la prochaine équipe municipale de délibérer sur la question sachant que les aides de l’État vont probablement se réduire et qu’il n’y aura plus matière à conserver le rythme de quatre jours et demi uniquement au motif de la garantie des aides de l’État.
Monsieur l’Adjoint au Maire chargé de la communication, Olivier COCHE-DEQUÉANT, précise enfin qu’il n’y aurait aucune retenue d’information au sujet des délibérations du Conseil d’École.
Madame la Conseillère Municipale, Guylaine ROBELET, suggère que les instituteurs et les parents d’élèves souhaiteraient des temps d’activités plus calmes à la pause méridienne pour les enfants afin qu’ils ne soient pas ingérables lors de la reprise de la classe.

DÉLIBÉRATION 3-2018 : AUTORISATION D’ENGAGEMENT, DE LIQUIDATION ET DE MANDATEMENT DES DÉPENSES D’INVESTISSEMENT PRÉALABLEMENT AU VOTE DU BUDGET PRIMITIF 2018.

MONSIEUR LE MAIRE DE SAINT-LAURENT-DE-LA-PRÉE,

Vu    l’article 15 de la loi n° 88-13 du 5 janvier 1988 d’amélioration de la décentralisation qui permet aux communes, sur autorisation du Conseil municipal d’engager, de liquider et de mandater les dépenses d’investissement avant le vote du budget primitif 2018, dans la limite du quart des crédits ouverts au budget de l’exercice précédent, non comprises les dépenses afférentes au remboursement de la dette ;
Vu        l’article L.1612-1 du Code Général des Collectivités Territoriales ;
Considérant    les dépenses d’investissement du budget primitif et des décisions modificatives 2017, qui, dépenses afférentes au remboursement de la dette non comprises, s’élèvent à 399 014,86 euros,

PROPOSE AU CONSEIL MUNICIPAL D’AUTORISER L’ENGAGEMENT, LA LIQUIDATION ET LE MANDATEMENT DES DÉPENSES D’INVESTISSEMENT PRÉALABLEMENT AU VOTE DU BUDGET PRIMITIF 2018 DANS LA LIMITE D’UN QUART DES CRÉDITS OUVERTS AU BUDGET PRIMITIF DE L’EXERCICE PRÉCÉDENT SOIT UN MONTANT DE 99 753,72 EUROS.

LE CONSEIL MUNICIPAL, APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ ET À L’UNANIMITÉ DES MEMBRES PRÉSENTS ET DES SUFFRAGES EXPRIMÉS,

AUTORISE MONSIEUR LE MAIRE À ENGAGER, LIQUIDER ET MANDATER DES DÉPENSES D’INVESTISSEMENT PRÉALABLEMENT AU VOTE DU BUDGET PRIMITIF 2018 DANS LA LIMITE D’UN QUART DES CRÉDITS OUVERTS AU BUDGET PRIMITIF DE L’EXERCICE PRÉCÉDENT SOIT UN MONTANT DE 99 753,72 EUROS.

Monsieur le Maire informe le Conseil Municipal qu’afin de pouvoir mandater des dépenses en investissement pour l’année 2018 et ceux dans la limite légale de 25% hors emprunts, le Conseil doit donner son accord.

DÉLIBÉRATION 4-2018 : CRÉATION D’UN BUDGET PROPRE AU SERVICE PÉRISCOLAIRE DE LA MAIRIE DE SAINT-LAURENT-DE-LA-PRÉE.

MONSIEUR LE MAIRE DE SAINT-LAURENT-DE-LA-PRÉE,

Considérant    la nécessité d’accorder au service périscolaire de la mairie de SAINT-LAURENT-DE-LA-PRÉE et à sa direction, la liberté dans ses commandes et afin de permettre à la mairie de suivre avec précision la comptabilité de ce service,

PROPOSE AU CONSEIL MUNICIPAL LA CRÉATION D’UN BUDGET PROPRE AU SERVICE PÉRISCOLAIRE DE LA MAIRIE DE SAINT-LAURENT-DE-LA-PRÉE, TOUTEFOIS, TOUS DEVIS PROVENANT DE CE SERVICE DEVRA OBTENIR VISA DE MONSIEUR LE MAIRE POUR ÊTRE ACCEPTÉ.

LE CONSEIL MUNICIPAL, APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ ET À L’UNANIMITÉ DES MEMBRES PRÉSENTS ET DES SUFFRAGES EXPRIMÉS,

AUTORISE LA CRÉATION D’UN BUDGET PROPRE AU SERVICE PÉRISCOLAIRE DE LA MAIRIE DE SAINT-LAURENT-DE-LA-PRÉE ;
DEMANDE À CE QUE TOUTES LES DÉPENSES INHÉRENTES AU PÉRISCOLAIRE ET À LA RESTAURATION SCOLAIRE SOIENT ENREGISTRÉES SUR CE BUDGET.

Monsieur le Maire informe le Conseil Municipal que, dans le cadre des discussions liées à la délibération sur les rythmes scolaires, il convient de créer un budget dédié au service périscolaire de la mairie afin de connaître le coût réel des temps d’activité périscolaire et de permettre de rendre compte aux parents d’élèves à ce sujet. Monsieur Mathieu TORRENT qui remplace Madame Jeanne DESPLAIN en tant que directeur du service périscolaire aura pour rôle d’établir le budget du service.

DÉLIBÉRATION 5-2018 : LANCEMENT D’UNE PROCÉDURE DE CESSION D’UNE PORTION DU CHEMIN COMMUNAL – CHEMIN DES GAGNERIES

MONSIEUR L’ADJOINT AU MAIRE EN CHARGE DE L’URBANISME DE SAINT-LAURENT-DE-LA-PRÉE, GILBERT MASSÉ,

Vu        le Code Rural, et notamment son article L.161-10 ;
Vu        le Code de la Voirie Routière, et notamment ses articles R.141-4 à R.141-10 ;
Vu    le Code Général des Collectivités Territoriales, et notamment son article L.2241-1 ;
Considérant    qu’afin d’optimiser l’alignement des parcelles attenantes au chemin communal – CHEMIN DES GAGNERIES, il convient de céder une portion de ce chemin, pour une aire d’environ huit mètres carrés, aux propriétaires des parcelles cadastrées section AH numéro 72 et 313,

PROPOSE AU CONSEIL MUNICIPAL D’AUTORISER LE LANCEMENT DE LA PROCÉDURE DE CESSION DE LA PORTION DU CHEMIN COMMUNALE EXPOSÉ SUR LE PLAN EN ANNEXE A, D’AUTORISER UN GÉMOMÈTRE EXPERT, AUX FRAIS DES PROPRIÉTAIRES DES PARCELLES CADASTRÉES SECTION AH NUMÉRO 72 ET 313, À EFFECTUER TOUTES LES MESURES NÉCESSAIRES A LA CESSION DE CETTE PORTION ET D’AUTORISER LE MAIRE À SIGNER TOUS DOCUMENTS SE RAPPORTANT À CE DOSSIER.

LE CONSEIL MUNICIPAL, APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ ET À L’UNANIMITÉ DES MEMBRES PRÉSENTS ET DES SUFFRAGES EXPRIMÉS,

AUTORISE LE LANCEMENT DE LA PROCÉDURE DE CESSION D’UNE PORTION DU CHEMIN COMMUNAL EXPOSÉ EN ANNEXE ;
AUTORISE UN GÉMOMÈTRE EXPERT, AUX FRAIS DES PROPRIÉTAIRES DES PARCELLES CADASTRÉES SECTION AH NUMÉRO 72 ET 313, À EFFECTUER TOUTES LES MESURES NÉCESSAIRES A LA CESSION DE CETTE PORTION ;
AUTORISE LE MAIRE À SIGNER TOUS DOCUMENTS SE RAPPORTANT À CE DOSSIER.

Monsieur l’Adjoint au Maire chargé de l’urbanisme, Gilbert MASSÉ, introduit au Conseil Municipal le plan de la portion du chemin communal que la commune souhaiterait céder aux propriétaires des parcelles cadastrées section AH numéro 72 et 313. Il est précisé que la cession de cette portion doit être opérée afin d’optimiser l’alignement sur le CHEMIN DES GAGNERIES. Charge sera aux propriétaires de mandater un géomètre afin de déterminer la surface exacte de la portion à céder.

 

Partager cet article

11 février 2018 7 11 /02 /février /2018 11:43
 Absente lors du repas des aînés, Claudine Martineau a posé avec son diplôme quelques jours après. Photo famille martineau

Absente lors du repas des aînés, Claudine Martineau a posé avec son diplôme quelques jours après. Photo famille martineau

Absente lors du repas des aînés, Claudine Martineau a posé avec son diplôme quelques jours après. Photo famille Martineau
Lors du repas des aînés chaque premier dimanche de février, le maire Raymond Minier a instauré une tradition depuis 2003 : récompenser un(e) habitant(e) la commune connu(e) pour son dévouement, sa solidarité envers ses semblables ou dans une association – par un diplôme de citoyen(ne) d’honneur avec ouverture d’un Livre d’or.
Claudine Martineau est devenue la 15e de cette honorable lignée. Malheureusement, dimanche dernier, elle n’a pas pu être présente au repas et à la remise de son diplôme, à cause d’une grippe.
Olivier Coche-Dequéant, adjoint en charge de la communication, a tout de même projeté une vidéo sur la vie de Claudine Phelippon / Martineau de sa naissance, en 1943, en passant par son mariage et la naissance de leur fille Sandra, à Saint-Laurent-de-la-Prée.
D’un naturel sociable et aimant la danse, Claudine entre dans la troupe de danses folkloriques du Club du Bon-Accueil, présidé par Mme Beneteau. Et elle ne le quittera plus ! Un ancien « complice », Léon Smock, a parlé de sa présidente Claudine Martineau : « C’est une femme formidable, qui va toujours vers les autres et dont la discrétion couvre toutes les actions. »
Le Club du Bon-Accueil a toujours sa troupe de danses folkloriques et prépare son Interclubs d’avril avec des troupes amies à Saint-Laurent. Des jeux de cartes sont organisés tous les jeudis après-midi tandis que chaque premier jeudi du mois, un repas dansant rameute plus de 100 personnes. « Elle est toujours attentive au plaisir, au bonheur de chacun », a conclu Léon.

La famille de Claudine réunie pour la cérémonie de remise du diplôme de citoyenne d'honneur

La famille de Claudine réunie pour la cérémonie de remise du diplôme de citoyenne d'honneur

Article Sud Ouest : Claudine, citoyenne d’honneur

Partager cet article

11 février 2018 7 11 /02 /février /2018 11:38
 Les aînés ont pu profiter de la piste de danse durant le repas. Photo Olivier Coche-Dequeant

Les aînés ont pu profiter de la piste de danse durant le repas. Photo Olivier Coche-Dequeant

À Saint-Laurent-de-la-Prée, il est coutumier de convier tous les anciens de la commune à un repas dansant le premier dimanche de février.
Et dimanche dernier n’a pas failli à la tradition, d’autant que depuis quelques années la famille de Patrick Robain (conseiller municipal) ouvre gracieusement sa belle salle du Domaine du Bois, pour ces festivités
Projets
Le maire a montré les travaux entrepris dans la commune en 2017 : rénovation des trottoirs en centre bourg (en faisant appel au civisme des Saint-Laurentais pour leur entretien), aménagement de places de parking devant la boulangerie, la cour de la mairie mise aux normes pour l’accès aux handicapés, l’installation de caméras de vidéo surveillance pour lutter contre le vandalisme, la création d’une nouvelle bibliothèque dans un local municipal route de la Grande-Levée.. Enfin, les travaux d’aménagement dans l’ancienne école du bourg qui est devenu un pôle médical avec ses deux orthophonistes, déjà installées, une ostéopathe présente depuis octobre dernier et enfin un médecin généraliste qui va débuter prochainement ses consultations… En 2018, la rénovation des trottoirs va se poursuivre dans la grande rue. Il y aura aussi l’arrivée de la fibre optique et un énorme chantier : la rénovation de la Route Impériale ! (Travaux de l’importance qu’a connus la route de l’Intendance à Saint-Pierre).

 

Article Sud Ouest : Les aînés à l'honneur

Partager cet article

5 février 2018 1 05 /02 /février /2018 12:12
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février
REPAS DES AINES - Dimanche 4 février

Partager cet article

4 février 2018 7 04 /02 /février /2018 20:34
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février
VIDE DRESSING de l'APE - Dimanche 4 février

Partager cet article

3 février 2018 6 03 /02 /février /2018 19:18

La boulangerie de St Laurent a commencé une tournée sur Saint Pierre et Touchelonge qui ne demande qu'à grandir.

 Les jours de tournée sont le mardi le jeudi et le samedi vers 11h30.

Ouverture de 7h30 à 13h00 et de 15h30 à 19h30.

Fermé le mercredi et le dimanche après midi.

Tél. : 09 50 22 23 40

 

Partager cet article

30 janvier 2018 2 30 /01 /janvier /2018 14:44

La loi impose de ramasser les « crottes » de son/ses chien(s), c’est une règle élémentaire de savoir-vivre, un devoir de citoyen. Ramasser, ce n’est pas s’abaisser, c’est une preuve de civisme avec une dimension morale, un geste citoyen, un geste simple.
Cette infraction relève en effet de l'article R631-2 du code pénal et de l’article R632-1
Modifié par Décret n°2007-1388 du 26 septembre 2007 - art. 4 JORF 28 septembre 2007
Hors le cas prévu par l'article R. 635-8, est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la 2e classe le fait de déposer, d'abandonner, de jeter ou de déverser, en lieu public ou privé, à l'exception des emplacements désignés à cet effet par l'autorité administrative compétente, des ordures, déchets, déjections, matériaux, liquides insalubres ou tout autre objet de quelque nature qu'il soit, y compris en urinant sur la voie publique, si ces faits ne sont pas accomplis par la personne ayant la jouissance du lieu ou avec son autorisation.
Est puni de la même peine le fait de déposer ou d'abandonner sur la voie publique des ordures, déchets, matériaux ou tout autre objet de quelque nature qu'il soit, en vue de leur enlèvement par le service de collecte, sans respecter les conditions fixées par l'autorité administrative compétente, notamment en matière de jours et d'horaires de collecte ou de tri des ordures.
Les personnes morales peuvent être déclarées responsables pénalement, dans les conditions prévues par l'article 121-2, des infractions définies au présent article.
La peine encourue par les personnes morales est l'amende, suivant les modalités prévues par l'article 131-41.

 

Partager cet article

30 janvier 2018 2 30 /01 /janvier /2018 14:35

Nous avons le plaisir de vous annoncer que le court-métrage intitulé “Mauvais jour”, réalisé dans le cadre de l’association Coolisses, et dont une séquence a été tournée dans votre Commune en mars dernier, est dès maintenant visible, sur les sites de Coolisses, YouTube et Facebook.
Avec nos remerciements pour votre aide.
Respectueusement,
Jean-Pierre BOUTAUD

http://www.coolisses.asso.fr/

Association Coolisses
13, rue de l'Aimable Nanette
17000 La Rochelle
05 46 41 88 99
coolisses@wanadoo.fr
 

 

Partager cet article

MAIRIE

131 rue de la Croix des Joncs

Tél: 05 46 84 00 35

CONTACT REDACTION

">

Horaires des marées