Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

COMMENTAIRES

Rechercher

ALBUMS PHOTOS

PLAN de la COMMUNE

plan commune saint laurent de la prée

 

15 novembre 2017 3 15 /11 /novembre /2017 13:16
 Les comédiens du réseau Tec-tap liront des textes que le public devra reconnaître. Photo b. G.

Les comédiens du réseau Tec-tap liront des textes que le public devra reconnaître. Photo b. G.

Samedi prochain à 15 heures, à la bibliothèque de Breuil-Magné, le réseau Théâtre en cité – Théâtre aux prés ! (Tec-tap) propose, en partenariat avec le réseau des médiathèques Rochefort Océan, l’animation « La Bonne réplique » où jeu et théâtre s’entremêlent. En effet, des comédiens proposent de façon ludique de voyager en reconnaissant des répliques choisies dans le répertoire très riche du théâtre aussi bien classique que contemporain.

Le réseau Tec-tap regroupe la plupart des troupes de théâtre amateur présentes sur le territoire Rochefort Océan, soit 12 troupes et 120 comédiens, et dispose d’un statut associatif. Il est également très présent sur les différentes manifestations du territoire et construit des projets innovants liés aux spécificités de celui-ci.

Animation à partir de 14 ans

Le réseau des médiathèques Rochefort Océan regroupe 12 bibliothèques et médiathèques de l’agglomération, qu’elles soient communautaires ou municipales : Breuil-Magné, Cabariot, Champagne, Échillais, Muron, Port-des-Barques, Rochefort, Saint-Agnant, Saint-Hippolyte, Saint-Laurent-de-la-Prée, Saint-Nazaire-sur-Charente et Tonnay-Charente. Celles-ci se retrouvent notamment autour d’animations partagées.

Animation gratuite et ouverte à tous, à partir de 14 ans. Toutes les informations sur le réseau www.mediatheques.rochefortocean.fr

Article Sud Ouest : Quand théâtre et jeu se mêlent
Partager cet article
11 novembre 2017 6 11 /11 /novembre /2017 11:33
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Cérémonie du 11 novembre 2017
Partager cet article
9 novembre 2017 4 09 /11 /novembre /2017 11:57

 
    

PROCÉS VERBAL DE LA SÉANCE
DU CONSEIL MUNICIPAL
 DU 9 OCTOBRE 2017

L’an deux mil dix-sept le neuf octobre,   
le Conseil Municipal de la commune de SAINT-LAURENT DE LA PREE dûment convoqué, s’est réuni en session ordinaire, à la mairie, sous la présidence de Monsieur Raymond MINIER, Maire.

Date de convocation  du Conseil Municipal : le 3 octobre 2017
Secrétaire de séance : Mr DANGEL
Présents : Mrs COCHE-DEQUEANT, DANGEL, GERBER, LOSTETTER, MARCHAND, MASSÉ, RAYER, Mmes BETAUX, BOULNOIS, CHASSIN, KERGADALLAN, LEROY,  PROSE, ROBELET, THEBAULT.
Excusés : Mr MARCHAL (donne pouvoir à Monsieur MINIER)
Absents : Mmes BONNIN,  ROBAIN
--------------------------
Début de séance : 18h00

Monsieur Eric DANGEL est désigné secrétaire de séance

APPROBATION DU PROCÉS VERBAL DE LA SEANCE DU 6 JUILLET 2017

Monsieur le Maire fait état du procès-verbal du 6 juillet 2017.
Le procès-verbal est adopté à l’unanimité.


DELIBERATIONS :

N° 38/2017 : DEMANDE DE SUBVENTION AU TITRE DES AMENDES DE POLICE : ROUTE IMPÉRIALE

Monsieur le Maire donne connaissance au Conseil Municipal du projet de restructuration de la route Impériale avec création d’une piste cyclable, dont le coût s’élève à la somme HT de 77 157.03 € soit TTC 92 588.45 €.

Monsieur le Maire rappelle les principaux enjeux et objectifs de ce projet :  
- renforcer, restructurer et revêtir les voies,
- réorganiser la circulation,
- créer des espaces spécifiques dédiés à la circulation automobile, piétonne et cycliste,
- respecter les règles d’accessibilité,
- procéder à l’aménagement du stationnement,
- renforcer la signalisation horizontale et verticale.

Il signale également que ces travaux peuvent bénéficier d’une aide du Conseil Départemental, dans le cadre de la répartition du produit des Amendes de Police en matière de sécurité routière.

Ouïe cet exposé et après échange de vues, le Conseil Municipal, à l’unanimité :

- APPROUVE le devis fourni par Syndicat Départemental de la Voirie qui s’élève à 77 157.03 € HT, relatifs à ces travaux
- DÉCIDE sa réalisation
- SOLLICITE l’aide maximale du Conseil Départemental au titre de la répartition du produit des amendes de police pour la sécurité routière.
- AUTORISE  le Maire à signer toutes pièces relatives à cette demande d’aide


Madame CHASSIN arrive à 18h05


N° 39/2017 : APPROBATION DE LA CHARTE DU RÉSEAU DES MÉDIATHÈQUES ROCHEFORT OCÉAN

Madame LEROY rappelle que le Réseau des Médiathèques Rochefort Océan comprend désormais les médiathèques communautaires de la Communauté d'agglomération Rochefort Océan (Rochefort, Echillais, Saint-Agnant, Tonnay-Charente) ainsi que les bibliothèques municipales ou associatives de Breuil-Magné, Cabariot, Champagne, Muron, Port-des-Barques, Saint-Hippolyte, Saint-Laurent-de-la-Prée, Saint-Nazaire-sur-Charente.

Afin de structurer et d’harmoniser le fonctionnement de ces équipements, leurs responsables se sont réunis afin de définir en commun une Charte du réseau.
 
La présente Charte a pour objet :
- d’affirmer les principes fondateurs du Réseau des Médiathèques Rochefort Océan
- de décrire les missions et les objectifs partagés du Réseau
- de définir les différents seuils possibles de participation au Réseau
- de définir les conditions d'adhésion et de sortie du Réseau

Ce document sera évalué tous les ans dans le cadre du rapport d'activité du service des médiathèques communautaires de la CARO.

Il est destiné à être révisé tous les cinq ans par l'ensemble des signataires.

Il sera complété et décliné dans les documents suivants :
- Règlement intérieur des médiathèques communautaires de la CARO
- Projet scientifique et culturel (PSC) des médiathèques communautaires de la CARO
-Charte documentaire et plan de développement des collections des médiathèques communautaires de la CARO
- Charte de l'action culturelle du Réseau des Médiathèques (communautaires et municipales).

Monsieur le Maire informe l’assemblée que la bibliothèque est à l’arrêt actuellement.
Il informe que les travaux du pôle médical avancent bien.
La bibliothèque devrait être transférée dans un local proche, une fois celui-ci rénové.
Monsieur COCHE-DEQUEANT rappelle que la gestion mixte (associative et municipale) de la bibliothèque devait être clarifiée. Suite à plusieurs réunions de la commission « Communication, Animation, Sports et Culture » et rencontres avec l’association Parenthèses, il a été décidé de recourir à une nouvelle gestion de la bibliothèque par la municipalité.
Monsieur DANGEL et Madame KARGADALLAN se demandent quel est l’intérêt pour la commune d’adhérer au réseau de lecture publique. Des inquiétudes s’expriment notamment sur des contraintes importantes qui pourraient être imposées à la commune par la C.A.R.O.
Monsieur COCHE-DEQUEANT rassure l’assemblée en rappelant que la collectivité pourrait quitter  le réseau à tout moment.

Après débat, il est proposé au Conseil municipal d’adopter le projet de délibération ci-après :

Vu les statuts de la Communauté d’agglomération et notamment la compétence en matière de Construction, aménagement, entretien et gestion d’équipements culturels et sportifs d’intérêt communautaire,

Vu la délibération N°2013-56 du Conseil Communautaire du 16 mai 2013 qui valide le Schéma de développement de la lecture publique sur le territoire de l'agglomération ;

Vu la délibération N°2016-84 du Conseil Communautaire du 30 juin 2016 portant création sur le réseau de lecture publique Rochefort Océan,

Vu la délibération N°2017-04 du Conseil Communautaire du 16 février 2017 relative à la Charte du Réseau des Médiathèques Rochefort Océan,

Considérant que le Schéma de développement de la lecture publique était voté pour trois ans,

Considérant  la création du réseau de lecture publique au 1 er janvier 2017,

Considérant le besoin de définir et d’adopter une Charte pour le réseau de médiathèques Rochefort Océan,

Le Conseil municipal, à 1 abstention (Monsieur DANGEL) et 16 voix pour :

    ADOPTE  la Charte du réseau des médiathèques Rochefort Océan annexée à la délibération.


N° 40/2017 : MODIFICATION DES SATUTS DE LA C.A.R.O.

Monsieur le Maire rappelle que les statuts de la CARO ont été entérinés par arrêté Préfectoral en date du  31 juillet 2017 suite à un projet de modification portant sur une prise de compétence anticipée de la GEMAPI (Gestion des milieux aquatiques et de protection contre les inondations).
Ces statuts précisent notamment les compétences obligatoires prévues par la loi, les  compétences optionnelles à choisir parmi un panel de 7 compétences (au moins 3), ainsi que les compétences supplémentaires  librement déterminées.
La loi NOTRe prévoit qu’à compter du 1er janvier 2020, la gestion de l’eau et de l’assainissement relèveront de manière obligatoire des communautés d’agglomération, définis comme suit :
La compétence « Eau » recouvre la production, le traitement, le transport, le stockage et la distribution d’eau potable ;  la distribution d’eau potable a un statut particulier puisqu’il s’agit d’une compétence obligatoire pour les communes (L.2224-7-1 CGCT).
La compétence « Assainissement » recouvre l’assainissement collectif, assainissement non collectif ainsi que l’évacuation et traitement des eaux pluviales.

Pour préparer cette évolution,  la CARO a engagé en 2017  un travail de réflexion associant les élus des communes, et les acteurs du territoire sur cette thématique (Syndicat des eaux, techniciens des collectivités, régie  municipale,  ….). Ce travail a été réalisé avec l’appui d’un groupe de stagiaires de l’Institut National des Etudes Territoriales  « INET », dans le cadre de leur cycle de formation. Le rapport final a permis de cerner le contour de la compétence, l’organisation actuelle du service de l’eau et de l’assainissement sur le territoire de la CARO, la perception de ce service par les élus et d’envisager la gouvernance future de ce service à l’horizon 2020 et au-delà.
Il a notamment été précisé qu’un transfert de cette compétence au niveau de l’intercommunalité ne remettait pas en cause les principes de la gouvernance actuelle :
-    Maintien de la  gestion en régie pour le service de l’eau sur le territoire de la Ville de Rochefort, par transfert à l’échelon communautaire.
-    Maintien des relations avec le Syndicat des Eaux de la Charente Maritime (SDE) pour le reste du territoire de la CARO, avec substitution de l’EPCI aux communes au sein du Conseil Syndical, tout en conservant un nombre de siège identique jusqu’au renouvellement des conseils municipaux en 2020. D’ici là, le SDE devra revoir ses statuts et la détermination du nombre de sièges et leur répartition, pour une application après les élections de 2020.

Parallèlement à cette réflexion institutionnelle, l’impact financier de ce transfert a été évalué et notamment en terme d’incidences sur les attributions de compensation des communes et sur des éventuelles charges nouvelles pour la CARO. Cet examen a révélé également qu’un transfert anticipé de cette compétence pouvait permettre à la CARO d’améliorer son Coefficient d’Intégration Fiscale permettant d’obtenir des dotations supplémentaires pour couvrir des charges nouvelles ; dotations qui pourraient être nulles en cas d’un transfert à la date fixée par la loi. Ainsi, à législation constante, il est attendu un gain de dotation supplémentaire entre 250 000 et 300 000 € pour les exercices budgétaires 2019 et 2020.

Le Conseil communautaire du 28 septembre 2017 a approuvé les nouveaux statuts prévoyant l’intégration au bloc des compétences optionnelles les compétences Eaux et Assainissement prévues à l’article L 5216-5 du CGCT à compter du 1er janvier 2018.

En application des articles  L5211-5-1, L5211-17 et L5211-20 du Code Général des Collectivités Territoriales, cette modification statutaire a été notifiée aux communes membres qui disposent d’un délai de 3 mois maximum pour se prononcer par délibération. A défaut de délibération dans ce délai leur décision est réputée favorable. La majorité qualifiée est requise pour l'adoption définitive, soit 2/3 des communes représentant 50% de la population ou 50% des communes représentant les 2/3 de la population.

Par conséquent il est proposé au Conseil municipal d'adopter le projet de délibération ci-après :

Vu la loi du 7 août 2015  relative à la Nouvelle Organisation du Territoire de la République,

Vu l’article L 5216-5 du Code Général des Collectivités Territoriales relatif aux compétences des communautés d’agglomération,

Vu les articles  L5211-5-1, L5211-17 et L5211-20 du Code Général des Collectivités Territoriales relatifs au transfert de compétence et aux modifications statutaires,

Vu l’article 5711-1 du Code Général des Collectivités Territoriales permettant le transfert de la compétence Eau et assainissement d’un EPCI à un syndicat mixte sur une partie de son territoire,

Vu l'arrêté Préfectoral en date du 31 juillet 2017 approuvant les statuts de la Communauté d'agglomération Rochefort Océan,

Vu la délibération du Conseil communautaire du 28 septembre 2017 modifiant les statuts de la Communauté d’agglomération Rochefort Océan,

Considérant que la loi NOTRe prévoit qu’à compter du 1er janvier 2020, les compétences Eaux et Assainissement deviendront obligatoires pour les communautés d’agglomération,

Considérant qu’avant cette date, les communes peuvent transférer ces compétences aux EPCI, au titre des compétences optionnelles,

Considérant que cette prise de compétence anticipée permettra de maintenir à la fois la gestion de l’eau et de l’assainissement en régie communautaire sur le territoire de la Ville de  Rochefort tout en maintenant un transfert sur une partie du territoire  par  l’adhésion au Syndicat Des Eaux de la Charente Maritime pour la gestion de ces services pour le reste des communes,  en application du principe de représentation substitution prévu par l’article 5216-7 IV du CGCT

Considérant qu’il est opportun pour la CARO d’anticiper cette prise de compétence afin de maîtriser le processus avant 2020 et afin d’améliorer son coefficient d’intégration fiscal,

Considérant qu’il y a lieu  de modifier les statuts de la CARO en conséquence,

Considérant que les communes membres disposent d’un délai de 3 mois maximum pour se prononcer par délibération. A défaut de délibération dans ce délai leur décision est réputée favorable. La majorité qualifiée est requise pour l'adoption définitive, soit 2/3 des communes représentant 50% de la population ou 50% des communes représentant les 2/3 de la population,

Le  Conseil municipal, après en avoir délibéré, décide, à l’unanimité,  de :

- APPROUVER le projet des nouveaux statuts de la CARO  tels que présentés dans le document annexé à la présente délibération entrainant le transfert de compétence eau et assainissement à la CARO à compter du 1er janvier 2018,

-  DIRE que la présente délibération sera notifiée à la Communauté d’agglomération Rochefort Océan.
 
N°41/2017 : ADOPTION DU RAPPORT DE LA COMMISSION LOCALE D’ÉVALUATION DES CHARGES TRANSFÉRÉES « C.L.E.C.T. »

Monsieur le Maire informe l’assemblée qu’en application de l’article 1609 nonies C IV du Code Général des impôts (CGI), la Commission Locale d’Evaluation des Charges Transférées (CLECT) a adopté son rapport le 26 septembre 2017 présenté en annexe concernant l’évaluation des charges transférées suivantes :

1 - l’évaluation définitive du transfert de charges :
-    des Zones d'Activités Économiques (ZAE)
-    des Médiathèques
-    des services mutualisés
-    du Conseil Intercommunal de la Sécurité et de la Prévention de la Délinquance

2 – Présentation des attributions de compensation,

Ce rapport est approuvé par délibérations concordantes de la majorité qualifiée des conseils municipaux même pour les communes non concernées par les transferts de charges et la modification de leurs attributions de compensation.

Monsieur le Maire rappelle que cette majorité est exprimée par deux tiers au moins des conseils municipaux des communes intéressées représentant plus de la moitié de la population totale de celles-ci, ou par la moitié au moins des conseils municipaux des communes représentant les deux tiers de la population, prises dans un délai de 3 mois à compter de la transmission du rapport au conseil municipal par le président de la commission.

Par conséquent il est proposé au Conseil municipal d'adopter le projet de délibération ci-après :

Vu le Code Général des Collectivités Territoriales ;

Vu le Code Général des impôts (CGI) et notamment l'article1609 nonies C ;

Vu l'arrêté Préfectoral en date du 31 juillet 2017 approuvant les statuts de la Communauté d'agglomération Rochefort Océan,

Vu les délibérations 2014-133 du Conseil communautaire de la Communauté d’agglomération Rochefort Océan (CARO) du 3 juillet 2014 et 2016-39 du Conseil communautaire de la CARO du 28 avril 2016 relative à la création et à la composition de la Commission Locale d’Evaluation des Charges Transférées (CLECT),

Vu les délibérations du Conseil Communautaire de la CARO :
-    n°2016-090 du 29 septembre 2016 supprimant la notion d’intérêt communautaire en matière de développement économique, portant transfert des zones d’activités économiques et des dispositifs locaux de prévention de la délinquance (conseil intercommunal de sécurité et de prévention de la délinquance) à compter de 1er janvier 2017,
-    n°2016-115 du 17 octobre 2017 modifiant l’intérêt communautaire de la compétence optionnelle « Construction, aménagement, entretien et gestion des équipements culturels et sportifs d’intérêt communautaire et prévoyant le transfert des Médiathèques d’Echillais, Rochefort, Saint Agnant et Tonnay Charente à compter de 1er janvier 2017,  
-    n°2016-55 du 26 mai 2016 créant un service commun mutualisé avec la Ville de Rochefort « Direction Commune des Finances » à compter du 1er juin 2016,
-    n° 2016-94 du 29 septembre 2016 créant deux services communs mutualisés avec la Ville de Rochefort « Direction Commune des Systèmes d’Information et du Numérique » et « Direction Commune de la Communication » à compter du 1er novembre 2016.  
-    n° 2016-138 du 15 décembre 2016 créant un service commun mutualisé avec la Ville de Rochefort « Direction Commune des Affaires Juridiques et de la Commande Publique » à compter du 1er janvier 2017,

Considérant que suite à l’instauration de la fiscalité professionnelle unique, la Communauté d’Agglomération Rochefort Océan verse à chaque commune membre une attribution de compensation afin de garantir la neutralité financière entre communes et communauté,

Considérant le rapport définitif établi par la CLETC (Commission locale d’évaluation des transferts de charges), réunie le 26/09/2017, concernant :
1 - l’évaluation définitive du transfert de charges :
-    des Zones d'Activités Économiques (ZAE)
-    des Médiathèques
-    des services mutualisés
-    du Conseil Intercommunal de la Sécurité et de la Prévention de la Délinquance
2 – Présentation des attributions de compensation,

Considérant que la Commission locale chargée d’évaluer les charges transférées remet dans un délai de 9 mois à compter de la date du transfert un rapport évaluant le coût net des charges transférées. Ce rapport est approuvé par délibérations concordantes de la majorité qualifiée des conseils municipaux exprimée par deux tiers au moins des conseils municipaux des communes intéressées représentant plus de la moitié de la population totale de celles-ci, ou par la moitié au moins des conseils municipaux des communes représentant les deux tiers de la population, prises dans un délai de 3 mois à compter de la transmission du rapport au conseil municipal par le président de la commission,

Le Conseil municipal, après en avoir délibéré, décide à l’unanimité de :

-    APPROUVER le rapport adopté par la CLETC ci annexé le 26 septembre 2017

-    APPROUVER les nouveaux montants d’attributions de compensation induits tels qu’indiqués dans le rapport de la CLECT :

 

-    DIRE que la présente délibération sera notifiée à la Communauté d’agglomération Rochefort Océan.


N°42/2017 : CONVENTION OCCUPATION DOMANIALE - GRDF

Monsieur le Maire rappelle à l’assemblée que la société GrDF modernise son système de comptage du gaz naturel en mettant en place  un  système  automatisé  permettant  le  relevé  à distance  des  consommations  de  gaz naturel  des  particuliers  et  des  professionnels.  Le projet  « Compteurs  Communicants  gaz » va être déployé par GrDF, auprès de 11 millions de consommateurs. Dans  ce  cadre,  GrDF  met  en  place  des  équipements  de  télérelève  en  hauteur (15 000 concentrateurs) et remplace les 11 millions  de compteurs de gaz existants. Ce projet poursuit deux objectifs majeurs :
-  le  développement  de  la  maîtrise  d'énergie  par  la mise  à  disposition  plus  fréquente de données de consommation,

Les  équipements  installés  sont  composés  d’une  antenne  et  d’un  concentrateur.  Le niveau  d’ondes  radio  émises  par  la  solution  technique  à  travers  les  transmissions  est  très faible,  de  l’ordre  de  500  milliWatts  pour  les  concentrateurs,  soit  une  puissance  nettement inférieure au risque sanitaire et ne générant donc aucun risque pour l’environnement.
La  Société  GrDF  propose  un  projet  de  convention-cadre,  établi  en  liens  étroits  avec l’Association  des  Maires  de  France,  prévoyant  les  conditions  dans  lesquelles  la  commune l’autorise  à  installer  sur 2 sites,  un système  de  télérelevé  chargé  de recevoir  et transmettre les données des compteurs de gaz radiorelevés vers le serveur de GrDF.    
Après  étude,  les deux sites  proposés  sont  l’église et le terrain de football.

Madame KERGADALLAN demande si un test préalable pourrait être réalisé. Elle se demande également si l’accès à l’église sera possible pour le contrôle et l’entretien du matériel.
Monsieur le Maire précise qu’il faut au préalable donner un accord de principe à GRDF et que par la suite,  les éléments techniques seront étudiés.
Monsieur le Maire précise que l’équipement sera installé sur un pylône en bon état. Il précise également que ces relevés seront plus justes pour les administrés car ils permettront une facturation au réel et non sur une estimation.

Après en avoir délibéré, le conseil municipal, à l’unanimité, décide de :

-    APPROUVER    la    convention    avec    GrDF    pour    l’installation    et    l’hébergement d’équipements de télérelevé en hauteur ;
-    AUTORISER  Monsieur  le  Maire  à  la  signer,  ainsi  que  les  conventions  particulières établies pour chacun des deux sites retenus.


N° 43/2017 : ECHANGE TERRAIN

Monsieur MASSÉ informe avoir été contacté par la SAFER pour mettre à jour un dossier qui date de 1989. Une délibération avait été prise à l’époque afin d’autoriser l’échange de parcelles entre les propriétés de Messieurs CHEVREAU et RENARD et la commune de Saint Laurent de la Prée. Cependant, le dossier n’avait pas été déposé chez un notaire.
Aujourd’hui, l’un des propriétaires a changé, il s’agit de Monsieur CHEVREAU qui a été remplacé, suite à plusieurs ventes, par Monsieur POIRIER.
Monsieur le Maire propose de délibérer aujourd’hui afin de savoir si la commune est toujours favorable à ce projet d’échange qui permettrait de clarifier une situation qui est existante sur le terrain.
Après avoir entendu l’exposé de Monsieur le Maire et en avoir délibéré, le conseil municipal, à l’unanimité, décide de :

-APPROUVER l’échange des parcelles cadastrées section ZA n°22, 23 et 24 entre Messieurs RENARD et POIRIER et la commune de Saint Laurent de la Prée.

- PRECISER que les frais d’acte liés à cet échange seront à la charge de Messieurs RENARD et POIRIER.


N°44/2017 : ADHÉSION DE SAINT NAZAIRE AU S.I.V.U. CUISINE ROCHEFORT OCEAN

Monsieur le Maire informe l’assemblée que la commune de Saint Nazaire a sollicité  une adhésion auprès du SIVU Cuisine Rochefort Océan à compter du 1er septembre 2017.
Monsieur le Maire précise que le comité syndical du SIVU Cuisine Rochefort Océan réuni en date du 4 octobre a donné un avis favorable à cette demande d’adhésion.

Le conseil municipal, après en avoir délibéré, à l’unanimité :

ACCEPTE l’adhésion  de la commune de Saint Nazaire au SIVU Cuisine Rochefort Océan à compter du 1er septembre 2017.

 Madame LEROY informe l’assemblée du changement de présidence du SIVU.


N°45/2017 : ACCEPTATION DE RECETTES

Monsieur le Maire explique que suivant les règles de la comptabilité publique, l’acceptation d’un chèque reçu au bénéfice de la commune est soumise au vote de l’assemblée.

Après en avoir délibéré, à l’unanimité, le conseil Municipal :

ACCEPTE l’encaissement :
- REX ROTARY : remboursement trop perçu : 34.73 €

AUTORISE Monsieur le maire à signer tout document nécessaire à l’exécution de la présente délibération


N°46/2017 : DÉCISION MODIFICATIVE N°2

Monsieur le Maire explique que la Trésorerie a demandé à la commune de rectifier le budget en y inscrivant l’excédent d’investissement reporté voté en début d’année.
Afin d’équilibrer le budget, Monsieur le Maire propose d’inscrire les crédits supplémentaires comme suit :

 

Adopté à l’unanimité.

Madame KERGADALLAN informe l’assemblée que la maison située entre le cabinet médical et les kinésithérapeutes  est en vente et qu’il serait peut-être intéressant de réfléchir à l’achat éventuel de ce bien. Ce qui pourrait s’inscrire dans un projet de développement de services sur la commune.
Monsieur le Maire indique que ce point sera étudié lors de la prochaine réunion de la commission urbanisme-voirie.


N°47/2017 : SUBVENTION EXCEPTIONNELLE – SINISTRÉS IRMA

Monsieur le Maire explique à l’assemblée qu’il souhaiterait qu’une subvention exceptionnelle soit versée  à une association pour venir en aide aux victimes du cyclone IRMA dans les Caraïbes.
Suivant l’invitation de l’AMF à soutenir les ONG déjà mobilisées sur place, Monsieur le Maire propose de soutenir financièrement l’action de la Protection Civile.
Monsieur le Maire propose le versement de la somme de 1 € par Saint Laurentais.

Après avoir entendu l’exposé de Monsieur le Maire et en avoir délibéré, à l’unanimité, le conseil municipal :

DÉCIDE de verser une subvention exceptionnelle de 2 200 € à la Protection Civile.


N°48/2017 : RATTRAPAGE D’AMORTISSEMENTS

Monsieur le Maire rappelle que les frais d’étude engagés en 2010 dans le cadre du projet d’aménagement du centre-bourg n’ont pas été suivis de travaux.

Monsieur le Maire précise, qu’à défaut de travaux, les frais d’étude auraient dû être amortis sur 5 ans au plus. Les frais datant de 2010 devraient être totalement amortis à ce jour. Il convient donc de rattraper ces amortissements sur l’exercice 2017.

Monsieur le Maire rappelle également que l’opération de rattrapage d’amortissement est une opération d’ordre non budgétaire et n’a donc aucun impact sur les résultats de fonctionnement et d’investissement,

Le Trésorier municipal procédera à cette régularisation par un débit au compte 1068 et crédit au compte 28031. Le montant à régulariser s’élève à 5 235,55 €.

Monsieur le Maire ajoute que, suite à cette régularisation, ces frais d’étude sont totalement amortis et qu’il convient donc de les sortir de l’actif de la commune par une écriture d’ordre non budgétaire.

Ayant entendu l’exposé de Monsieur le Maire,
Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré, à l’unanimité :

- PREND ACTE de la nécessité de rattrapage d’amortissements des frais d’étude relatifs à l’aménagement au centre-bourg ;

- AUTORISE le Trésorier municipal à procéder aux écritures de régularisation comme suit :
Débit du compte 1068 : 5 235,55 €
Crédit du compte 28031 : 5 235,55 €
Débit du compte 28031 : 5 235,55 €
Crédit du compte 2031 : 5 235,55 €


QUESTIONS DIVERSES

- Monsieur MASSÉ rappelle les dates des réunions P.L.U.
- Monsieur le Maire informe l’assemblée qu’une surélévation routière (plateau) devrait être installée par le Département devant la mairie pour répondre aux normes d’accessibilité. Ces travaux permettront également d’améliorer la sécurité en créant un ralentissement. Un financement sera demandé au Département.
- Monsieur le Maire informe l’assemblée qu’une pétition relative à la sécurité routière Route des Coudrées a été reçue en mairie. Le Département, qui a aussi été destinataire de cette pétition, va étudier les possibilités d’amélioration.
- Monsieur le Maire informe l’assemblée que 2 commerçants (1 primeur et 1 fromager) seront présents les jeudi matin sous la halle couverte.
- Monsieur MASSÉ interpelle Monsieur DANGEL au sujet d’une demande que ce dernier aurait formulée auprès de Madame MARCILLY pour que celle-ci prenne part à l’élaboration du P.L.U. de la commune. Monsieur DANGEL, surpris que cette question intervienne en conseil municipal alors que les réunions PLU sont organisées régulièrement, dément toute demande en ce sens.


    
Monsieur le Maire lève la séance à 18h50.
 

Partager cet article
8 novembre 2017 3 08 /11 /novembre /2017 18:31

La ferme expérimentale ouvre ses portes demain.

Le Mois de la bio, c’est chaque année au mois de novembre. Pour cette fois, c’est du 2 au 30. Dans ce cadre, l’Institut national de la recherche agronomique (Inra) de Poitou-Charentes a décidé d’ouvrir ses portes pour faire découvrir ses métiers et les recherches menées.

À Saint-Laurent-de-la-Prée, le site ouvrira les portes de sa ferme expérimentale demain, jeudi 9 novembre toute la journée. C’est une belle opportunité pour connaître les dernières avancées de la recherche et pour échanger avec les chercheurs les questions du terrain.

Maraîchines, une spécialité

Sur place, c’est Éric Kernéis, directeur de l’unité expérimentale de Saint-Laurent, qui accueillera le public. Il présentera les avancées en matière d’élevage de bovins allaitants, avec la spécificité des vaches de la race maraîchine et les enjeux environnementaux de la zone de marais. Cette journée de portes ouvertes s’adresse à tous les agriculteurs, les techniciens, sans oublier les étudiants ou encore les porteurs de projets d’installation. Il est préférable de s’inscrire sur www.moisdelabio.fr.

Contact sur le Mois de la bio auprès de Claire Tessier au 05 49 29 17 17.

Article Sud Ouest : L'Inra fête la bio
Partager cet article
6 novembre 2017 1 06 /11 /novembre /2017 19:24
Lettre N° 1 de Madame Tuffnell, députée de la 2ème circonscription Rochefort / Aunis
Lettre N° 1 de Madame Tuffnell, députée de la 2ème circonscription Rochefort / Aunis
Partager cet article
4 novembre 2017 6 04 /11 /novembre /2017 20:05
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Spectacle enfants du 4 novembre offert par l'association "L'Etoile de Noël"
Partager cet article
1 novembre 2017 3 01 /11 /novembre /2017 19:14
 Goûtez le plaisir d’emprunter cette route. photo Michel Dupas

Goûtez le plaisir d’emprunter cette route. photo Michel Dupas

Leurs graines ont été offertes à la commune par l’Association communale de chasse agréée de Saint-Laurent et la fédération des chasseurs. Les employés municipaux les ont semées délicatement en bordure de route, au-delà de la bordure herbeuse pour ne pas les blesser par les tondeuses ou autres engins coupants. Les passants les ont vu émerger, toutes en feuilles, que du vert d’abord puis, timidement, les boutons de fleurs sont sortis et maintenant toutes les fleurs étalent leur gracile beauté.

C’est une promenade bucolique appréciée, à Saint-Pierre, en empruntant cette route. Des points fleuris ont surgi au rond-point de l’INRA, près de la gare… Quel bonheur que ces plaisirs simples offerts à tout passant, sur cette route, et disséminés dans la verdure des bords de chemins.

Que les initiateurs de ces champs en jachère transformés en beaux tapis de fleurs en soient remerciés.

Article Sud Ouest : Jachères fleuries : une route somptueuse
Partager cet article
29 octobre 2017 7 29 /10 /octobre /2017 22:22
 282 personnes ont participé à cette première édition. photo dr

282 personnes ont participé à cette première édition. photo dr

Marlène Chassin, adjointe au maire aux affaires sociales, se faisait l’écho de la municipalité ce 21 octobre pour se réjouir de la belle réussite de cette première randonnée gourmandise de l’ImPro la Chrysalide. Elle était irganisée par l’association Emmanuelle, qui existe dans la commune depuis 2013. Avec l’aimable participation de LauRando, deux circuits étaient proposés, égrenant des renseignements sur la flore et quelques particularités de notre territoire. La Popote des apprentis de l’ImPro la Chrysalide offrait des dégustations sucrées et salées le long du parcours.

Et ce ne sont pas moins de 282 participants qui ont accompli ces deux circuits. Ils ont été accueillis par le verre de l’amitié à 17 heures, admirant ensuite la créativité et la qualité des réalisations des jeunes de l’ImPro.

Mais le restaurant d’application de la Popote des apprentis ne s’arrête pas là. Il propose les mercredi et jeudi midi un menu, élaboré avec des produits de saison (1).

(1) Réservation obligatoire une semaine a l’avance au 05 46 84 79 80. ImPro La Chrysalide, 300 route des Coudrées, 17 450 Saint-Laurent-de-la-Prée.

 

Article Sud Ouest : Test réussi pour la randonnée gourmande
Partager cet article
20 octobre 2017 5 20 /10 /octobre /2017 11:58
Article Sud Ouest : Stages de tennis
Partager cet article
15 octobre 2017 7 15 /10 /octobre /2017 19:17
BRIC A BRAC du 15 octobre
BRIC A BRAC du 15 octobre
BRIC A BRAC du 15 octobre
BRIC A BRAC du 15 octobre
BRIC A BRAC du 15 octobre
BRIC A BRAC du 15 octobre
BRIC A BRAC du 15 octobre
BRIC A BRAC du 15 octobre
BRIC A BRAC du 15 octobre
BRIC A BRAC du 15 octobre
BRIC A BRAC du 15 octobre
BRIC A BRAC du 15 octobre
BRIC A BRAC du 15 octobre
BRIC A BRAC du 15 octobre
BRIC A BRAC du 15 octobre
BRIC A BRAC du 15 octobre
BRIC A BRAC du 15 octobre
BRIC A BRAC du 15 octobre
BRIC A BRAC du 15 octobre
BRIC A BRAC du 15 octobre
BRIC A BRAC du 15 octobre
BRIC A BRAC du 15 octobre
Partager cet article

MAIRIE

131 rue de la Croix des Joncs

Tél: 05 46 84 00 35

CONTACT REDACTION

">

Horaires des marées